New: Save your favorite arias, videos and singers!
Tell me more - Check it later - Not interested

Tu m'as donné le plus doux rêve

Opera details:

Opera title:

Lakmé

Composer:

Leo Delibes

Language:

French

Synopsis:

Lakmé Synopsis

Libretto:

Lakmé Libretto

Translation(s):

Deutsch

Duet details:

Type:

duet

Role(s):

Lakmé / Gérald

Voice(s):

Soprano / Tenor

Act:

3.07b

Previous scene: Ils allaient deux a deux
Next scene: Qu'autour de moi toute sombre

Tu m'as donne le plus doux reve: Lakme 1882

Singer: Joan Sutherland

Tu m'as donne le plus doux reve
from Act III of the French opera Lakmé by Leo Delibes
Delibes wrote the score during 1881--82 with its first performance on 14 April 1883 at the Opéra Comique in Paris

Joan Sutherland is the soprano heard singing in this piece with scenes from Bram Stockers Dracula.



Tu m'as donné le plus doux rêve
Qu'on puisse avoir sous notre ciel,
Reste encore, pour qu'il s'achève,
Ici, loin de monde réel.
Tu m'as dit des mots de tendresse,
Que les Indous ne savent pas,
C'est toi qui m'as appris l'ivresse
Des aveux murmurés tout bas, murmurés tout bas.
Ah! Tu m'as donné le plus doux rêve
Qu'on puisse avoir sous notre ciel
Reste encore pour qu'il s'achève,
Ici, loin du monde réel,
Loin du monde réel!

You gave me the sweetest dream
We can have in our sky,
Still, for he concludes,
Here, far from the real world.
You told me words of tenderness,
That Hindus do not know,
It was you who taught me the intoxication
Confessions whispered softly, softly whispered.
Ah! You gave me the sweetest dream
We can have in our sky
It remains to be completed,
Here, far from the real world,
Far from the real world!

Watch videos with other singers performing Tu m'as donné le plus doux rêve:

Libretto/Lyrics/Text/Testo:

LAKME
(avec tendresse)
tu m’as donné le plus doux rêve
Qu’on puisse avoir sous notre ciel,
Reste encore, pour qu’il s’achève,
Ici, loin de monde réel.
Tu m’as dit des mots de tendresse,
Que les Indous ne savent pas,
C’est toi qui m’as appris l’ivresse
Des aveux murmurés tout bas, murmurés tout bas.
Ah! Tu m’as donné le plus doux rêve
Qu’on puisse avoir sous notre ciel
Reste encore pour qu’il s’achève,
Ici, loin du monde réel,
Loin du monde réel!

GERARD
Ce que je lis sur ton visage,
Ma Lakmé, me glace d’effroi!
De tout, mon âme se dégage
Et je ne serai plus qu’à toi!

LAKME
Ah! maintenant je veux te croire.
Voici la coupe où je vais boire.
(Elle y trempe se lèvres.)
(lui tendant la coupe)
Prends!

GERARD
(le prenant)
A toi! Lakmé, et pour toujours!

LAKME
(avec mélancolie)
C’est la fête de nos amours!
(Gérard boit.)

GERARD
(avec exaltation)
Qu’autour de moi tout sombre,
Je ne veux pas une ombre.
Je ne veux pas une ombre
Sur ton front enchanté,
Je reste sous le charme,
Que jamais une larme
Que jamais une larme
Ne me voile ta beauté!

LAKME
C’est la fête de nos amours,
C’est la fête de nos amours.

GERARD
Qu’autour de moi tout sombre,
Je ne veux pas une ombre,
Je ne veux pas une ombre
Sur ton front enchanté!
Ensemble

GERARD
Je reste sous le charme,
Que jamais une larme
Que jamais une larme
(en élargissant)
Ne me voile ta beauté!

LAKME
C’est ma première larme…
Et je meurs sous le charme
(en élargissant)
Par l’amour apporté!

GERARD
Toujours à toi, je te le jure!

LAKME
(défaillante)
C’est un serment que tu pourras tenir.
Je ne crans pas, va!
Que tu sois parjure!
Je vais mourir…

GERARD
Mourir!

LAKME
(souriante)
La mort ne sépare pas,.
C’est elle qui nous lie,
Je te donne ma vie,
et je meurs dans tes bras…

GERARD
Lakmé!

LAKME
Et je meurs dans tes bras!

GERARD
Non! ce n’est pas la mort,
C’est la vie ardente
Qui coule à plein bord
Sur ta lèvre frémissante.
Ah!
Qu’autour de moi tout sombre,
Ensemble

LAKME
Adieu!
Rêve qui sombre,
Hélas, quelle ombre en mon cœur attristé!
C’est ma première larme
Et je meurs sous le charme
Par l’amour apporté!
Par l’amour apporté!

GERARD
Je ne veux pas une ombre,
Je ne veux pas une ombre
Sur ton front enchanté.
Je reste sous le charme,
Que jamais une larme
Que jamais une larme
Ne me voile ta beauté!
Ne me voile ta beauté!

English Libretto or Translation:

Not entered yet.