New: Save your favorite arias, videos and singers!
Tell me more - Check it later - Not interested

Charme des jours passés

Opera details:

Opera title:

Hérodiade

Composer:

Jules Massenet

Language:

French

Synopsis:

Hérodiade Synopsis

Libretto:

Hérodiade Libretto

Translation(s):

Not entered yet.

Aria details:

Type:

aria

Role(s):

Salomé

Voice(s):

Soprano

Act:

3.02

Previous scene: Salomé demande au prisonnier
Next scene: Ne pouvant réprimer

Regine Crespin - Massenet / Poulenc

Singer: Régine Crespin

Massenet-Herodiade (excerpts)
Ah! Salome. . . Il est doux 6:10
Calmez donc vos fureurs. . . Ce que je veux o Jean 8:18
Vision fugitive 3:51
Dors, o cite. . . Astres etincelants 4:24
Je souffre! . . . Charme des jours passes 4:17
Adieu donc vains objets 6:08
Régine Crespin (Salome) / Albert Lance (Jean) / Jaques Mars (Phanuel)
Orchestre du Théâtre National de l'Opéra de Paris / Georges Prêtre

Poulenc-Stabat Mater (excerpts)
Quis est homo 1:24
Vidit suum 3:15
Fac ut portem 6:00
Régine Crespin, soprano
Paris Conservatory Chorus & Orchestra / Georges Prêtre

This recording is to the best of my knowledge only available on an LP long out of print. While I have carefully removed clicks, pops, static and surface noise wherever possible, I have NOT used any radical equalization adjustments to do so.

Watch videos with other singers performing Charme des jours passés:

Libretto/Lyrics/Text/Testo:

Je souffre!
Et là ... toujours ces chants de fête!
La force m'abandonne...
Hélas! toute la nuit j'ai veillé!
C'est ici pourtant qu'ils l'ont conduit!
Un sinistre complot menace le prophète;
Cet Hérode tremblant en face des Romains,
Et ces pharisiens craignant pour leur puissance
L'ont fait jeter au fond des souterrains!
Dieu! tu n'entends donc pas leur injuste sentence!
Dieu! pitié! pitié!

Charme des jours passés où j'entendais sa voix.
Où je sentais mon coeur renaître à  l'espérance.
As-tu donc disparu pour la dernière fois?
Vais-je rester seule...seule encor avec ma souffrance?
Les cieux s'ouvraient plus brillants et plus clairs...
La tendresse et la foi palpitaient dans les airs! dans les airs!
A peine ai-je entrevu cette heure fortunée!
Que tu viens me frapper cruelle destinée!
Oui, tu viens me frapper... cruelle destinée!
Dieu! Dieu! Dieu!
Prends pitié de mes pleurs! ouvre pour moi sa tombe!
Prends pitié de mes pleurs! ouvre pour moi sa tombe!
Prends pitié de mes pleurs!
Ah! pitié! Bourreaux! Bourreaux!
S'il doit mourir, près de lui, laissez-moi mourir!

English Libretto or Translation:

Not entered yet.

Contributors to this page