New: Save your favorite arias, videos and singers!
Tell me more - Check it later - Not interested

N'est ce plus ma main que cette main presse

Opera details:

Opera title:

Manon

Composer:

Jules Massenet

Language:

French

Synopsis:

Manon Synopsis

Libretto:

Manon Libretto

Translation(s):

English Deutsch

Aria details:

Type:

aria

Role(s):

Le Chevalier des Grieux

Voice(s):

Tenor

Act:

3.27a

Previous scene: Toi! Vous!
Next scene: Ah! viens Manon je t'aime

Norah Amsellem - Rolando Villazón - Massenet - Manon - Genève - 2003

Singer(s): Rolando Villazón Norah Amsellem

« Toi ! Vous ! Oui, c'est moi, moi !... N'est-ce plus ma main?», Duo de Saint-Sulpice, Jules Massenet, Manon, Concert, Genève, Jan. 2003.

Orchestre de la Suisse Romande / Pinchas Steinberg.
--------------------------------
DES GRIEUX
Toi! Vous!

MANON
Oui, c'est moi, moi!

DES GRIEUX
Que viens-tu faire ici?
Va-t'en! Va-t'en! Éloigne-toi!

MANON
Oui! Je fus cruelle et coupable!
Mais rappelez-vous tant d'amour!
Ah! dans ce regard qui m'accable,
lirai-je mon pardon, un jour?

DES GRIEUX
Éloigne-toi!

MANON
Oui ! Je fus cruelle et coupable!
Ah ! Rappelez-vous tant d'amour!
Rappelez-vous tant d'amour!

DES GRIEUX
Non! j'avais écrit sur le sable
ce rêve insensé d'un amour
que le ciel n'avait fait durable
que pour un instant, pour un jour!

MANON
Oui! je fus coupable!

DES GRIEUX
J'avais écrit sur le sable...

MANON
Oui! je fus cruelle!

DES GRIEUX
C'était un rêve
que le ciel n'avait fait durable
que pour un instant, pour un jour!
Ah! perfide Manon!

MANON
Si je me repentais...

DES GRIEUX
Ah! perfide! perfide!

MANON
... est-ce que tu n'aurais pas de pitié?

DES GRIEUX
Je ne veux pas vous croire.
Non! Vous êtes sortie enfin de ma mémoire
ainsi que de mon cœur!

MANON
Hélas! Hélas! L'oiseau qui fuit
ce qu'il croit l'esclavage,
le plus souvent la nuit
d'un vol désespéré revient battre au vitrage!
Pardonnez-moi!

DES GRIEUX
Non!

MANON
Je meurs à tes genoux.
Ah! rends-moi ton amour si tu veux que je vive!

DES GRIEUX
Non ! il est mort pour vous!

MANON
L'est-il donc à ce point que rien ne le ravive!
Écoute-moi! Rappelle-toi!
N'est-ce plus ma main que cette main presse?
N'est-ce plus ma voix?
N'est-elle pour toi plus une caresse,
tout comme autrefois?
Et ces yeux, jadis pour toi pleins de charmes,
ne brillent-ils plus à travers mes larmes?
Ne suis-je plus moi?
N'ai-je plus mon nom?
Ah ! regarde-moi! Regarde-moi!
N'est-ce plus ma main que cette main presse,
tout comme autrefois? etc.

DES GRIEUX
Ô Dieu! Soutenez-moi dans cet instant suprême!

MANON
Je t'aime!

DES GRIEUX
Ah! Tais-toi!
Ne parle pas d'amour ici,
c'est un blasphème!

MANON
Je t'aime!

DES GRIEUX
Ah! Tais-toi!
Ne parle pas d'amour!

MANON
Je t'aime!

DES GRIEUX
C'est l'heure de prier...

MANON
Non! Je ne te quitte pas!

DES GRIEUX
On m'appelle là-bas...

MANON
No ! Je ne te quitte pas!
Viens!
N'est-ce plus ma main que cette main presse,
tout comme autrefois?

DES GRIEUX
Tout comme autrefois!

MANON
Et ces yeux, jadis pour toi pleins de charmes,
n'est-ce plus Manon?

DES GRIEUX
Tout comme autrefois!

MANON
Regarde-moi!
Ne suis-je plus moi?
N'est-ce plus Manon?

DES GRIEUX
Ah! Manon! Je ne veux plus lutter contre moi-même!

MANON
Enfin!

DES GRIEUX
Et dussé-je sur moi faire crouler les cieux,
ma vie est dans ton cœur, ma vie est dans tes yeux!
Ah! Viens! Manon! Je t'aime!

MANON
Je t'aime!

DES GRIEUX
Je t'aime!

Watch videos with other singers performing N'est ce plus ma main que cette main presse:

Libretto/Lyrics/Text/Testo:

MANON
L'est-il donc à ce point que rien ne le ravive!
Écoute-moi! Rappelle-toi!
N'est-ce plus ma main que cette main presse?
N'est-ce plus ma voix?
N'est-elle pour toi plus une caresse,
tout comme autrefois?
Et ces yeux, jadis pour toi pleins de charmes,
ne brillent-ils plus à travers mes larmes?
Ne suis-je plus moi?
N'ai-je plus mon nom?
Ah ! regarde-moi! Regarde-moi!
N'est-ce plus ma main que cette main presse,
tout comme autrefois? etc.

English Libretto or Translation:

MANON
Is it so dead that nothing can bring it back to life?
Listen to me! Remember!
Is this no longer my hand pressing yours?
Is this no longer my voice?
Is it no more for you like a caress,
just as it used to be?
And my eyes, at one time full of charm for you,
are they no longer sparkling through my tears?
Am I no longer myself?
Have I no longer my name?
Ah! Look at me, look at me!
Is this no longer my hand pressing yours,
just as it used to do? etc.

Contributors to this page